Quelques conseils de nutrition pour le golf

 

Le golf est un sport moins exigeant pour les muscles et le système cardiovasculaire mais davantage pour le mental. Un tournoi de golf peut durer plusieurs heures, voire plusieurs jours, il est important que la concentration puisse être maintenue sur une longue période. La nutrition va jouer un rôle très important dans ce domaine.

Une alimentation équilibrée et variée au quotidien assure un apport suffisant en nutriment et garantit de bonnes performances physiques et mentales. Pour le golf qui est un sport très mental mais faible sur le plan physique, la glycémie sera moins stable. Les athlètes pratiquant le golf doivent faire attention à ne pas consommer trop de glucides à la fois, ou choisir ceux dont l’indice glycémique est faible, afin d’éviter une chute de glycémie et par conséquence une baisse de performance. Notre cerveau fonctionne avec des glucides (glucose) comme source d’énergie. C’est pourquoi ce nutriment est très important pour les sports basés sur le mental.

JOUR DE TOURNOI, AVANT ET PENDANT

Un apport continu en petites quantités en glucides et en liquides est important avant et pendant les compétitions. Un taux de glycémie stable est essentiel pour maintenir la concentration et la coordination. C’est pourquoi les aliments à indice élevé, tels que les boissons sucrées et les sucres de raisin, doivent être évités avant et pendant les compétitions.

Un autre point très important concerne l’hydratation. Vous devez suffisamment vous hydrater avant la compétition afin de pouvoir concourir avec des réserves de liquides pleines. Boire pendant la compétition est également important, la soif doit être évitée.

Exemples de collations et repas 3 à 5 heures avant la compétition :
  • Flocons d’avoine avec du lait, du yogourt ou du fromage blanc accompagné d'une poignée de fruits et noix
  • Pâtes complètes avec sauce tomate et fromage accompagné d’une petite salade
  • Salade de couscous aux légumes et lanières de poulet
  • Pommes de terre bouillies avec du poisson et des légumes
  • Riz complet avec légumes et œufs au plat
 Collation 1 à 2 heures avant et pendant la compétition :
  • S’hydrater (eau ou boisson sportive contenant des glucides complexes à longue chaîne comme l’amidon de maïs cireux modifié : Sponser Waxy Maize Starch par exemple).
  • Barre énergétique, exemple : Powerbar, Be kind protéine barre (Coop, Migros), Sponser energy barre (Manor, Coop).
  • Petit sandwich (pain avec graines, viande séchée ou poulet)
  • Galette de riz, Darvida/Blevita (Migros, Coop)
  • Banane mûre
  • Fruits secs
Snack après la compétition pour une récupération rapide :

Idéalement 15 à 20 min après la compétition. Il est très important pour remplacer les réserves d’énergie épuisées et pour aider à la réparation des structures corporelles. Ce snack devrait comprendre des protéines avec des glucides.

Exemple : Shake de protéine (Emmi, Oh ! High protéine shake Migros, Chief high protéine drink Coop) avec un fruit, un sandwich avec poulet, jambon ou viande séchée, barre de protéine avec un fruit, etc...

Si vous n’avez pas de snack avec vous, il y a la possibilité de manger au club house, comme exemple : Salade césar avec du pain complet, pâtes bolognaises ou avec poulet, riz ou quinoa avec légumes et viande, poisson ou poulet, club sandwich, etc...

 

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés